DUATHLON LD DE DOUAI VU PAR LPDV

27 avril 2014 - 15:00

Bonjour,

A mon tour de dire mon ressenti du duathlon longue distance de Douai (10kms course à pied, 90kms vélo, 10kms de course à pied). Pour moi, c’était de faire du rythme en grandeur nature à 10 semaines de mon objectif, l'Ironman de Francfort. La veille de la course, j'en ai profité pour visiter Lille avec ma compagne, ville charmante et agréable avec ses nombreuses rues piétonnes et places ou règnent de nombreuses brasseries et c'est avec plaisir que nous dégustions quelques bières Chti avec an frite et du Maroilles, ça tient en bouche, Biloute!

Le lendemain matin, je retrouve Pascal déjà prêt en découdre, la motivation est là malgré une gêne au niveau de ses lombaires. Sur la première partie pédestre, je reste au début au contact de Pascal qui semble bien en jambes sur les bases de 3'35" , au km3 il s'aperçoit avec son GPS que les bases sont peu être trop élevées pour un longue distance et lève pied. C'est ce que je fais aussi en passant à une vitesse de 3'50 au km, passage au km10 en 38' et au parc à vélo pointé en 35e position en 40'30. En partant en vélo, j'aperçois Pascal qui arrive. Le circuit vélo est constitué de 3 boucles de 30kms avec un vent au 3/4 favorable à l'aller.  Malgré une vitesse  qui me paraît convenable, oscillant entre 45 et 30km/h, je me fais doubler et il faudra attendre le km45 pour retrouver pleinement mes jambes et commencer à pousser, je perds tout de même une vingtaine de place. Lors de la transition suivante, je repars à 15km/h à pied sans la moindre gêne musculaire. Il faut dire que j’affectionne particulièrement cette météo pour courir, temps couvert et une température qui ne dépasse pas 13°C, c’est le NORD! Je rattrape rapidement plusieurs triathlètes en déperdition. Les sensations resteront bonnes pratiquement jusqu'à l'arrivée en 4h07'45 et Pascal arrivera en 4h39' 15.

 En conclusion le duathlon de Douai était un bon test pour valider le travail hivernal et c’est très plaisant d’avaler un longue distance sans ressentir la moindre défaillance mais les choses sérieuses ne font que commencer avec un entrainement qui va s’intensifier, car il faudra encore progresser notamment en vélo pour tenir les objectifs fixés.

Lionel

Commentaires

MARATHON NEW YORK 8 mois
Nouvelle page 8 mois
HALF BUDAPEST PAR LIONEL et 2 autres 11 mois
TRIATHLON DE PARIS PAR PIERRE BENOIT et 6 autres 1 an
DUATHLON DES NEIGES : nouvelles photos 1 an
DUATHLON DES NEIGES et 4 autres 1 an
LILLE HARDELOT 2016 : nouvelles photos 1 an
TRIATHLON CASSIS 2016 : nouvelles photos 1 an
TRIATHLON DE VERNEUIL PAR EQUIPE 2016 : nouvelles photos 1 an
STAGE TRIATHLON ROMORANTIN 2016 : nouvelles photos 1 an
Nouvelle page 1 an
SEJOUR CYCLO 2016 ARDECHE et STAGE TRIATHLON ROMORANTIN 2016 1 an
STAGE DUATHLON DES NEIGES 1 an
CR TRIATHLON RAMBOUILLET 2015 1 an
TRIATHLON RAMBOUILLET 2015 : nouvelles photos 1 an

Aucun événement sportif

Contribuez au site de votre club !

 Devenir membre