DASSAULT SPORTS TRIATHLON : site officiel du club de triathlon de SURESNES - clubeo

REPERAGE PARCOURS VELO EMBRUNMAN

27 mai 2014 - 08:00

Photo 008 

 

 

 

Le 26 mai 2014 :

Le lendemain du triathlon S de Versailles, je pars reconnaître le parcours vélo de l’Embrunman, 9h de voiture entièrement sous la pluie. La magie de la région d’Embrun vient encore de se manifester, le temps devient magnifique pendant mes 3 jours de préparation. Je retrouve mon gite et ses adorables propriétaires qui m’invitent gentiment à manger et  m’annoncent que le col de l’Isoard est ouvert.

Photo 005

 

Le mardi 27mai :

Je sors mon vélo d’entrainement. Le temps étant encore chargé sur le col de l’Isoard, je décide de faire deux fois la boucle de vélo de 44km du triathlon CD sur St Appolinaire, Savines le Lac, partie commune au commencement de l’embrunman, et d’ajouter le retour par la côte du Chalvet. Au total, j’ai fait 100km avec 2000m de dénivelé. Je me change dans le garage du gîte pour courrir dans la foulée 15km avec 258m de dénivelé.

Au retour de ma course à pied, après quelques minutes de restauration, je décide d’aller nager au plan d’eau d’Embrun avec la combi, l’eau est froide. Je nage 35minutes, cela suffira pour cette première journée. L’eau douce m’a fait beaucoup de bien, je n’ai pas de courbature et pas de problème au dos après un exercice proche d’un Half.

  Le mercredi 28mai :

Le temps est magnifique, les sommets dégagés, c’est partie pour le parcours vélo complet de l’Embrunman sans la boucle du début de 44km. Cela fait un parcours de 144km avec 3000m de dénivelé. Je veux le faire à une allure qui me permette de croire que je pourrais courrir. Afin de me rassurer sur les barrière horaire,(13H ISOARD, 17H15 parc à vélo), je pars à 9H15 au rond point d’ Embrun Baratier, afin de simuler mon temps le plus large de natation+44km vélo du CD.

J’ai estimé mon temps lors de la course au pire à 8H30 de vélo. Donc pour ce teste, je dois faire max 7H. L’année dernière au cd, j’ai fait 1H35 sur ces 44km, soit 28km/h de moyenne pour 800m de dénivelé.

Le parcours est chargé sur mon gps vélo, c’est partie pour la reconnaissance.

Le parcours est magnifique de Baratier, St André d’Embrun, ST Clément Guillestre, les Gorges du Guil et enfin le début de la montée de l’Isoard (2361m) à Arvieux. J’ai le vent souvent de face pendant toute cette partie et j’arrive au sommet de l’Isoard à 12h10 avec de la neige.  J’ai fait 60km et 1800m de dénivelé. Je mange en 5 minutes mon sandwich et repars immédiatement, j’ai froid. Le dicton unanime de l’Embrunman, la course commence au sommet de l’ISOARD. A la fin du parcours, je viens de le comprendre.

En effet à 12h le vent tourne et tout le retour se fera avec un vent chaud et fort de face pendant 90km et 1200m de dénivelé.

Le retour est épuisant malgré la descente de 25km jusqu’à Briançon. C’est du fractionné, Les Vigneaux, L’Argentière, la côte du Pallon14%, la remontée de Reotier à St Clément et surtout la touche finale pour la mise à l’épreuve du moral, Le Chalvet à 8km de l’arrivée juste sur les hauteurs d’Embrun avec un revêtement complètement dégradé.

Malgré une erreur de parcours de 10minutes, je mets exactement 7h de vélo à 21km/h de moyenne et arrive donc à 16H15, donc j’ai en principe 1h d’avance sur la barrière horaire du parc à vélo. Avec la fatigue de l’half du mardi ajoutée à celle de ce parcours, je suis satisfait de mon test de reconnaissance et me sens capable de courir. Bien sûr, pour ne pas risquer de me blesser, je ne vais pas courir.

EMBRUNAISE

 

Le jeudi 29 mai :

Je veux profiter au maximum de ces magnifiques montagnes et décide pour cette dernière journée à Embrun de monter en vélo le col de VARS (2109m) depuis Guillestre, 21km de montée avec 1234m de dénivelé que je ferais à 12km/h de moyenne.

Scan

  CONCLUSION :

Maintenant, je connais mieux ce qui m’attend le 15 Août, le parcours vélo est très dur, il faudra faire extrêmement attention à ne pas gaspiller de l’énergie, car le marathon qui en suit à plus de 600m de dénivelé. Je vais travailler encore beaucoup pendant ces 2 mois. Chaque année, 1 participant sur 2 arrive à finir l’Embrunman. Souvent, ils partent trop fort en vélo et s’effondrent sur le retour d’Embrun, surpris par le profil du parcours et du vent fort. Je me suis fixé un objectif d’arriver dans les délais, et je crois qu’il ne faut pas viser plus haut en ce qui me concerne.

 

Sportivement Pascal

Commentaires

DA TRIATHLON vient de remporter le trophée 100000 visites 2 mois
MARATHON NEW YORK 1 an
Nouvelle page 1 an
HALF BUDAPEST PAR LIONEL et 2 autres 1 an
TRIATHLON DE PARIS PAR PIERRE BENOIT et 6 autres 1 an
DUATHLON DES NEIGES : nouvelles photos 1 an
DUATHLON DES NEIGES et 4 autres 1 an
LILLE HARDELOT 2016 : nouvelles photos 1 an
TRIATHLON CASSIS 2016 : nouvelles photos 1 an
TRIATHLON DE VERNEUIL PAR EQUIPE 2016 : nouvelles photos 1 an
STAGE TRIATHLON ROMORANTIN 2016 : nouvelles photos 1 an
Nouvelle page 1 an
SEJOUR CYCLO 2016 ARDECHE et STAGE TRIATHLON ROMORANTIN 2016 1 an
STAGE DUATHLON DES NEIGES 1 an
CR TRIATHLON RAMBOUILLET 2015 plus de 2 ans

Aucun événement sportif

Contribuez au site de votre club !

 Devenir membre