TRIATHLON M DE NOUATRE

28 juin 2014 - 08:00

Chers triathlètes, je profite de ce calme entre deux énormes évènements (Nice/Franckfort) de glisser mon CR du triathlon M de Nouâtre (Samedi dernier) :

Après Arcachon, je souhaitais tenter un autre M avant l’été en regardant un peu plus le chrono, et un ami triathlète de Tours m’a proposé ce beau programme : plus vieux triathlon de France (31e édition), international avec du beau monde (Toumy Degham, Elliot Collins qui a remporté Deauville, …) et une bouteille de Chinon ; )

L’organisation au départ est parfaite (330 coureurs au départ), le ciel un peu couvert, et on rejoint la Vienne 1800m plus haut pour le départ natation.

Ca part vite, et j’ai décidé de nager en 2 temps sur les 100ers mètres pour attaquer un peu plus et un peu moins subir. Très rapidement la largeur de la Vienne permet de nager pleinement, c’est rare et j’en profite pour bien m’allonger et faire une bonne glisse. Malgré ça je sens bien que je ne pousse pas assez (la combi me limite), et d’autres me passent progressivement.

L’eau est clean, il commence à pleuvoir, et je sors en 24min à ma montre (216è/330), déçu de ne pas être plus à l’aise en combi.

La transition est assez longue car il faut remonter sur la place du village, puis au parc à vélos, l’ambiance petit village de campagne est transcendée par l’évènement.

La partie vélo est assez roulante, en 2 boucles, annoncées avec une très belle bosse à 18%... en effet, ça casse le rythme ça booste le cœur et ça creuse des écarts. La pluie augmente, la grêle s’y mêle un peu, mais les sensations sont bonnes, en tout cas un peu plus puissant qu’à Arcachon. Finalement 1h13 pour 40kms au GPS (33km/h, 112e temps). Degham aura mis 1h00.07…

Il pleut toujours, en continu, je fais une seconde transition éclair (40sec), et comme prévu je décide d’attaquer fort au 1erkm pour me dynamiser avant de redescendre ensuite sur le rythme de course. 1er km en 3’35, jambes nickel, souffle un peu juste, mais je reprends le rythme prévu, 3’48 au 2e km. Mon mollet gauche que je sentais déjà un peu depuis 10 jours me tire un peu, je continue… et avant le 3e km un gros coup de couteau survient sur ce mollet, la douleur est proche d’une crampe mais j’arrive encore à dérouler, et puis j’étais bien parti quand même… donc je continue sans être très serein. Au 8e la douleur est plus forte, je boitille, de toute façon faut que je rentre..

40’10 les 10kms, 59e. Encore là de gros coureurs avec plusieurs temps en 33’ (1er temps CAP : 32’07) !

Finalement, je finis en 2h21’26, 107e/330 (Degham finit 1er) content de mes capacités en vélo+CAP suite à un peu plus d’entrainements, mais la blessure me gâche la fin de course et de we.

Résultat après échographie : déchirure légère du soléaire, sans hémorragie ni lésion des jumeaux.

Trois semaines d’arrêt de sport, et je boîte en attendant (avec une belle frayeur au verdict de l’écho).

RDV à la rentrée pour les entrainements, et une année complète !

Vincent

Commentaires

DA TRIATHLON vient de remporter le trophée 100000 visites 7 jours
MARATHON NEW YORK 10 mois
Nouvelle page 10 mois
HALF BUDAPEST PAR LIONEL et 2 autres 1 an
TRIATHLON DE PARIS PAR PIERRE BENOIT et 6 autres 1 an
DUATHLON DES NEIGES : nouvelles photos 1 an
DUATHLON DES NEIGES et 4 autres 1 an
LILLE HARDELOT 2016 : nouvelles photos 1 an
TRIATHLON CASSIS 2016 : nouvelles photos 1 an
TRIATHLON DE VERNEUIL PAR EQUIPE 2016 : nouvelles photos 1 an
STAGE TRIATHLON ROMORANTIN 2016 : nouvelles photos 1 an
Nouvelle page 1 an
SEJOUR CYCLO 2016 ARDECHE et STAGE TRIATHLON ROMORANTIN 2016 1 an
STAGE DUATHLON DES NEIGES 1 an
CR TRIATHLON RAMBOUILLET 2015 1 an

Aucun événement sportif

Contribuez au site de votre club !

 Devenir membre